?

Log in

No account? Create an account

La fin du moooonnddeeeeeeee
yoshi;106 Kid
herrmikado
... ou du moins de ce blog, puisqu'on est pas encore en décembre. Bref.

Bonjour à to... *ATCHOUM cough cough erk*

Oh, mon dieu, c'est tout couvert de poussière ici *cough cough*. Ca fait déjà plus de deux ans que... AAAAHHHHHH, UNE ARAIGNEE!!
Euh, pardon, je vais essayer de rester un peu plus concentré...

Donc, ça fait déjà plus de deux ans que je n'ai pas posté d'entrée sur ce blog (ni de dessert. Mouais, bon, l'humour c'est toujours pas ça, en dépit des années qui passent...). C'était grillé, j'en étais sûr, les blogs c'est pas fait pour moi! A vrai dire, j'avais totalement oublié que cet endroit existait... ! Facebook n'aidant pas, puisque la plupart des anecdotes/photos marrantes se retrouvent là bas.

Et comme je sais très bien que ça vous a tous tellllllement manqué (je vous vois, là, la larme à l'oeil en train de lire... oops, c'est un miroir, moi qui croyait qu'il y avait encore des gens é.è...), bref,  je me suis dit que j'allais essayer de faire une p'tite entrée pour marquer la fin de cette période de vie dans la Hesse !

Parce que voilà. C'est la fin de la période Wiesbaden. Enfin, techniquement, pas encore, puisque l'appart' ne sera libéré qu'en Octobre, mais c'est normalement la dernière après-midi que j'y passe dans un appart' meublé, la prochaine ça ne sera qu'un cours passage pour faire de la peinture et deux/trois réparations mineures (Pika, Ro Ger, si vous passez par là, pas de blague sur les mineurs, merci! :p). Bref, le fait est que ça me fait plus chier que je le pensais de quitter cet appart' et cette ville qui, dans l'ensemble, étaient quand même vraiment sympa!

Ca serait trop long de raconter toutes les anecdotes de ces dernières années, et surtout, je ne m'en rappelle malheureusement pas. Certes, je pourrais raconter les histoires absolument extraordinaires qui ne se sont PAS passées en Allemagne (par exemple de chouettes vacances à Rome, quelques soirées d'anniversaires sympas, deux enterrement de vie de garçon et deux mariages vraiment cools (ça fait déjà 2 ans pour le premier, mais bref, félicitations aux mariés dans les deux cas! :) ), quelques week-end mémorables (Center parcs...) voire vraiment énormes (salut les skieurs :D, et salut les Ibiziens), mais en dehors du fait qu'ils débordent trop sur la vie privée, ils n'ont surtout rien à faire sur ce blog! (bah oui, ils étaient pas en Allemagne).

Autre problème, peu de ces évènements n'ont malheureusement de photos, suite au tragique décès de mon appareil pendant le séjour au ski mentionné ci-dessus. Alors, oui, je dois dire qu'en cherchant dans mes archives, je peux retrouver quelques photos sympathiques, et de quoi faire quelques jeux de mots bien pourris... mais je ne peux pas y accéder maintenant, et puis, ça serait un peu du réchauffé. Par exemple, la coupe du monde 2010 était vraiment énorme, vécue en Allemagne. Mais voilà, c'est plus vraiment d'actualité quoi...

Nous nous en tiendrons donc à cette dernière anecdote allemande. Alors, il faut savoir qu'il est très difficile de voir un film en VO en Allemagne (du moins, dans l'Hesse). C'est très étrange, vu que les allemands parlent globalement bien anglais, qu'il y a pas mal d'américains dans le coin, etc.... mais néanmoins, dans toute la région, seuls deux cinémas passaient Expandables 2 en VO!

Nous souhaitions quand même (re, pour moi)voir ce film, donc on a fait le déplacement jusqu'à Darmstadt, une ville de taille moyenne assez mignonette
Et on est tombés dans cette salle:


C'était à dire vrai assez légendaire. Passé la déception initiale de la taille et... allure de la salle, l'ambiance conviviale a compensé la petite taille de la salle, et à vrai dire on voyait quand même pas si mal. Et ça a été des bons éclats de rire pour tout le monde, et y'avait de quoi bien se marrer en entendant les réactions de "wtfloliloooolzzzzzz" quand les gens entraient!

Bref. Voilà. J'essaie d'étirer et d'étirer, mais il faut se rendre à l'évidence. Ces mots marquent la fin de la période Wiesbaden.

En remerciant tous nos chers lecteurs qui ont, euh, assidûment suivi ce blog super ultra passionnant, je vous dis à bientôt dans notre bon vieux pays pour de nouvelles aventures! Et reprendrait mes aventures allemandes du côté de Cologne! (avis aux amateurs).

Voilà voilà... Ciao ciao, bye bye, sayonara, à plus!

Bonne année 2010!
yoshi;106 Kid
herrmikado
Oh là là là là là là làààààààààààààààààààààààà!!!!!!

Ca fait déjà plus de deux mois, c'est un scandale. Une honte. Je vais me plaindre au propriétaire de ce blog !
Mer**, c'est moi :(

Bon. Alors pour commencer, je vais souhaiter une bonne année 2010 à tout le monde! Super original comme message, c'est cool.

Il s'est passé beaucoup de choses ces dernières semaines. Beaucoup beaucoup de choses.

A commencer par un complot allemand destiné à détruire la meilleure voiture du monde. C'est en effet une grosse bmw qui est ainsi rentrée de plein fouet dans l'arrière de la 106. Ca a fait booum, mais, il faut le reconnaître, c'est surtout la BM qui a eu mal. Après tout, elle est quand même rentrée dans la meilleure voiture du monde.
Je n'ai pas de photo, il faut toujours que j'en fasse une. Le coffre est un peu plié, mais globalement, bin elle s'en sort pas mal, la 106!

Alors, des petits détails de cette histoire :
1/ L'aggresseur est un joueur de foot allemand. De Ligue 3, ok, mais quand même, et en plus il est assez côté ! Je peux pas laisser n'importe qui rentrer dans la meilleure voiture du monde, quand même.
2/ La valeur restante de la voiture a été évaluée à 99€. C'est pas mal, quand même. Mais je crois qu'en fait, je vais pas la revendre.
3/ Le coût total des réparations est estimé à environ 4000€. Heureusement que la 106 à quand même le droit de rouler sans être réparée...!

En dehors de ça, il y a sans doute eu de très nombreuses et intéressantes histoires, comme le jour de l'an chez Mickey, les leçons de gameplay à Mario Wii (lol genre!), et pas mal d'autres histoires qui sont lege - wait for it - rement sans intérêt, et dont nous ne relaterons pas le détail. En fait, c'est surtout que je les ai oublié, qu'un peu de champagne aide pas à se concentrer et qu'il se fait tard. Alors voilà, en fait ces entrées ont de moins en moins d'intérêt, mais faut bien quand même faire marcher le commerce alors voilà, j'essaie d'en faire de temps en temps, surtout si j'arrive à me rappelle ce qu'il s'est passé pendant ces 2 derniers mois bien remplis.

C'est donc sur ces bonnes paroles que je vous quitte, en espérant trouver du contenu pour de prochaines entrées à forte valeur ajoutée.

Yoshi et toute l'équipe de Herrmikado vous souhaite une bonne année 2010 pleine de nouvelles aventures!
Mikado.




Vive l'hiver!


Un lit qu'il est bien !
yoshi;106 Kid
herrmikado
Yo !

Ah ouais, ouais, ouais, je sais, JE SAIS. Ca fait déjà plus d'une semaine sans entrée. Je suis sûr que tous mes très nombreux, innumérables, infinis lecteurs sont en manque de ces posts génialissimes que je fais avec grande modestie.
Non ?





Vraiment pas ?






Bon, ok, ok, j'en rajoute un peu. Passons et allons directement aux news des derniers jours.


Première news, datant de samedi 17 octobre :

Le réchauffement planétaire est mauvais pour les pingouins. La preuve formelle en a été trouvée dans les photos de mon appareil. Un pauvre pingouin a en effet été retrouvé dans le coma, étendu sur un lit qui a enfin été construit (cette news, également importante, est malgré tout secondaire à la lumière de ces évènements).

Rassurez-vous, le pingouin va bien, après s'être rendu compte que tous les chauffages étaient en panne, il a lui-même admis que son malaise avait été provoqué suite à un article qu'il avait lu sur le réchauffement planétaire - convaincu de la chaleur ambiante, il s'est évanoui.




Retour sur ces évènements avec une interview exclusive :

Moi : Penn, vous venez de vous évanouir devant les caméras, devant au moins 4 téléspectateurs. Que pouvez-vous nous dire à ce sujet ?
Penn : chirp chirp piou. Piou. Piouuuu piou chirp piou. Piou !!!!!! Piou chirp !
Moi : Vraiment ? C'est très intéressant ! Et comment vivez-vous le réchauffement de la planète ?
Penn : chirp chirp chrip piou. Piou ?? Piou piou !! Chirp chrip piou pew pew !
Moi : hé bien, merci, c'était vraiment très enrichissant ! Bonne soirée à vous, Mr Penguin.

Week-end reposant en partie en famille à domicile, comme d'habitude je ne reviendrais pas sur ces évènements qui ne concernent pas directement ce blog.


La deuxième news, elle, m'a fait flipper, vu que des fois j'ai tendance à passer à l'orange sur les feux un peu courts.
Les Allemands, ces petits malins, ont des "RADAR A FEU ROUGE". Le principe, il est similaire aux radars de vitesse.
Tu passes au rouge ? FLASH ! Une grosse amende et plusieurs points vont arriver par la poste :)
(la minute culturelle du jour : en Allemagne, le permis est aussi à points, mais au lieu d'en retirer on en gagne. Voilà. Et comme ça fait pas une minute, faut que je fasse encore une fois du remplissage. Alors une amie à ma mère, fan des histoires franco-allemandes, nous a recommandé une émission qui a l'air ma fois assez sympa, ça s'appelle Carambolage. Ce sont de courtes émissions qui expliquent ou caricaturent certains traits des cultures françaises et allemandes pour "l'expliquer" à l'autre pays. J'essaierais d'en faire une séléction à l'occasion où d'en linker s'ils sont sur YouTube. Voilà, cette fois la minute culturelle est passée).

Par exemple, ici, je caricature ce trait : ------. Voilà. Ca c'est fait. Mais bon, la minute culturelle est passée, donc je suis de nouveau libre de dire des bêtises, mwahahah !

Mais revenons donc sur la troisième et dernière news du moment : ce que j'appelle l'épisode du chauffage labyrinthe.
Si vous avez suivi le témoignage de Penn, vous aurez tous compris que le chauffage était en panne. Et donc, le chauffagiste est venu

Une fois. A l'issue de plusieurs heures (4), dont je n'ai assisté qu'à une, il a essayer de tout réparer, mais n'a pas réussi. Il est donc revenu le lendemain de 4h à 7h, soit trois heures de plus, et a fini l'intervention, pour un montant de plus de 1000€. Le choc passé, on m'a heureusement rassuré : c'est le propriétaire qui paye. Et moi qui me disait que les ordis c'était vramient chiant.. Bah en fait, on trouve le même type d'interventions chiantes en plomberie !

Bref, le chauffage marchait enfin, ça faisait plaisir. Mais deux jours plus tard...

"IL FAIT FROID DANS CET APPART' !!!". Oh, le chauffage ne marche pas. Dring dring dring....

Deux jours plus tard, notre ami est de retour dans l'appartement. Après quelques temps supplémentaires, il s'avérerait que les radiateurs étaient remplis de boue ! (?). Bien, quoi qu'il en soit, on peut enfin se réchauffer !

Mais quelques heures plus tard....

"IL FAIT FROID DANS CET APPART' !!!"
. Oh, le chauffage ne marche pas. Dring dring dring...

Le lendemain, notre ami est de retour dans l'appartement. Après quelques temps supplémentaires, il s'avérerait que les chauffages ne marchent que si le chauffage de la salle de bain marche. Tentative de modification, enfin bref, les chauffages sont chaud.

Mais quelques minutes plus tard....

"IL FAIT FROID DANS CET APPART' !!!". Oh, le chauffage ne marche pas. Dring dring dring...

Le lendemain, deux amis reviennent et vont finalement nous apprendre que en fait, c'est deux radiateurs qui ont besoin d'être allumés pour chauffer les autres. Alors, je saurais pas vous expliquer pourquoi, une histoire de résistance qui laisse passer l'eau que dans un sens et qui a un défaut, ou quelque chose comme ça ; le résultat est plutôt bizarre, et des fois ça a même l'air de changer de radiateur à allumer, d'où le nom du chauffage labyrinthe.

Enfin bon, ça marche temporairement, on doit avoir un propriétaire qui s'arrache les cheveux, et on va sûrement se faire changer le système entier au final parce que ça reste pas normal.

Bon, sur ce, voici les boissons qui vont animer ces prochaines soirées ; d'ailleurs, on vient d'ignorer la bouteille de droite, mademoiselle l'elfe. Ce sont des sortes d'hydromel parfumés, c'est pas mal !




Voilà, sur ce, bonne soirée !

Mikado, l'ami des pingouins anti-réchauffement de la planète buveur d'hydromel.

Wiesbaden -> Paris - ou comment s'occuper en voiture
yoshi;106 Kid
herrmikado
Bon, je l'avais promis, voici une nouvelle entrée.



Ouais bon ok, je l'admets, cette blague sent un peu le réchauffé. Dommage pour une entrée. Ahaha. Ok, c'était pas drôle, passons directement à la suite, c'était une mauvaise entrée en matière.

Bien bien bien. Les jours passent et les news se font plus rares - c'est normal, c'est la vie quotidienne qui prend ses droits. Les jours s'enchaînent, avec du boulot à droite à gauche, les troupeaux de moutons passant à côté du bureau, les blagues de geek échangées sur quelques walls facebook et tout le tralala.

Alors, cette entrée va être consacrée aux jeux de mots pourris. Les mauvaises langues pourraient dire : "comme les autres entrées". A ceux-là, bin, je leur dirais rien parce que ça ne serait pas complètement faux.

Reprenons où nous en étions restés deux semaines plus tôt. Par un (dés)agréable concours de circonstances, après une semaine passée en un éclair, je me retrouvais de nouveau sur la route pour Paris. Et cette fois, j'ai embarqué le meilleur reporter du monde, Yoshi, pour vous en faire profiter. Il a d'ailleurs demandé à figurer dans ce reportage, le voici donc :



L'image qui suit est un tronçon de route très utile. En effet, il cerf beaucoup. AhAhAh... ah.... ah... bon ok, même moi j'arrive pas à me forcer à rire :(




Ca, c'est le fameux panneau que je vous avais promis, le seul, le vrai !



Bin, la même après 4km...




... puis en sortie de route.



Un phénomène amusant de la frontière, c'est qu'on trouve plein de villes avec des noms bizarres. En voici un exemple :



Et, j'ai ENFIN trouvé où était cette ville de Boulay. La blague a beau avoir déjà été faite, je me devais de faire ma propre version. C'était impossible de réussir.
Les boulets, sortez !



Et voilà, ce sont les seules que la chance a bien voulu rendre correct, puisque je ne regardais pas l'écran en prenant les photos ! (c'était Yoshi qui s'en chargeait).

Une petite dernière pour les otakus/lecteurs de mangas/toussa - petite dédicace à Bleach (dont je ne suis par ailleurs plus fan depuis un moment) : j'ai trouvé les voisins des Quincy.





Après un week-end fort en émotions (Finlande, souvenirs souvenirs), je rentrais donc dans mon chez moi allemand et HO LA LA QUE S'EST-IL PASSE ?!!!






L'explication, la voilà. Il fallait bien ce que ça arrive à un moment. C'est la belle-mère (tant est que l'on puisse utiliser ce terme, mais bon, c'est l'idée) qui est passée par là. Cataclysme international - mon bureau a été rangé contre mon gré en mon absence :(

Le lendemain, rebelotte, on prend la voiture et on recommence, pour aller cette fois à Cologne voir le concert de Green Day. Un très bon moment, malgré les places très hautes et les gens essentiellement endormis autour de nous. On retiendra surtout de ce concert un lapin rose qui danse sur YMCA et un fan qui met le feu en chantant une chanson à la place de Green Day et en le faisant ma foi très bien.



Retour à 2h du mat' dans un brouillard intense, journées suivantes difficiles, et on arrive à un week-end reposant.
Ah, mais non, il faut faire les courses, etc, etc.
Ah, et puis nos pièces pour monter le lit sont arrivées... à Cologne, ahah ! Renvoi express chez nous, et on est bon pour monter le lit. J'ai pas enviiiieeeeeeeee >_<



Bon alors techniquement c'est pas encore complètement fini pour des problèmes de logistique, mais ça avance !

Dans les faits divers, ça fait plusieurs jours que je veux faire cette entrée (deux semaines, en fait), et j'avais en tête plein de blagues, jeux de mots, dédicaces et idées qui vous auraient fait éclater de rire, mais j'ai tout oublié entre temps alors voilà, c'était une entrée à forte valeur ajoutée. En parlant de valeur ajoutée... hmm, nan, rien :p

C'est bizarre, je suis sûr d'oublier une ou deux histoires qui auraient pu rendre cette entrée intéressante... Peut-être l'histoire du bébé qui conduisait un camion... ou celle du débarquement de camions pompiers dans la rue... ou celle du cocktail raté... (recette pas mal : 0,5cl rhum blanc, 0,5 rhum brun, 2cl jus d'orange, 2cl jus d'ananas, une touche de grenadine, bien mélanger, c'est sympathique).
Je sais pas, ça me revient pas.

Voilà, c'était donc une entrée sans intérêt, avec contrairement à l'annonce encore moins de blagues que d'habitude, mais il en faut des comme ça, sinon les autres blogs vont complexer !

Euh, voilà, à plus !

Mikado, le blogueur qui oublie ses idées avant de les écrire.


Une nouvelle entrée !
yoshi;106 Kid
herrmikado
Voilà, ça faisait longtemps, je me disais qu'il fallait faire une nouvelle entrée pour ce blog, là voilà :




Voilà, voilà... C'était vraiment très intéressant, comme dirait l'autre... xD

Comme c'est trop long d'habitude, j'm'étais dis qu'une entrée courte... nan... ?
Bon ok promis, j'en fais une vraie bientôt :(

Mikado le fainéant.


OMG !!! J'ai oublié la photo la plus importante !!!!
yoshi;106 Kid
herrmikado
Honte à moi.
Promis, je ne recommencerais pas.
J'ai oublié la photo la plus importante du week-end... (sauf que seuls quelques élus malheureux pourront vraiment en comprendre le sens).
(pour autant, si vous ne l'avez pas lu, il y a une autre nouvelle entrée juste en dessous ! Nouvelle, ok, tout est relatif, vous l'avez p'tet déjà lue.

Donc, la photo la plus importante......
Le collègue anonyme et un biscuit comprendront sans aucun doute le sens de cette photo ; les autres se poseront sans doute bien des questions, à part peut-être une demoiselle effrayée par des pigeons qui ma fois, pourrait aussi bien comprendre.

Par ailleurs, nous remarquerons que ce fabuleux paquet fait des jeux de mots aussi pourris que les miens. Félicitations ! Continuez comme ça !




Sur ce, de nouveau bonne soirée, amis blogueurs !

Le mangeur de chips.



J'y vois plus clair.....
yoshi;106 Kid
herrmikado



... ah ouais c'est normal en fait ! Vendredi matin, c'était le gros brouillard. Et vu le paysage, j'ai comme l'impression que ça sera souvent comme ça, en fait. D'ailleurs, on m'a dit qu'il faisait fréquemment froid en hiver, genre de -10 à -20, et que l'année dernière il a fait des températures vraiment exceptionnelles...... de -40°C !



Au passage, cette photo du brouillard prouve par la même occasion qu'il existe AUSSI des voitures normales en Allemagne.

Alors, ci-dessous, deux photos du même endroit, une prise le matin, et l'autre prise le soir en partant :

Prise le matin :



Euh non, c'est pas la bonne... la voilà !



Et le soir :




Alors, quelques dernières photos de la ville où je bosse, et promis, j'arrête de vous embêter avec ces photos ! OU PAS, AHAHAH.
Mais j'avais promis de montrer les maisons bizarres de toutes les couleurs, que certains se rappelleront peut-être.




Et voilà. C'est le week-end.

Un week-end plein de surprises... en france ! Ahahhahha !

Alors, au lieu de spammer des photos et de faire semblant qu'il y a des choses presques intéressantes sur ce blog, parlons d'un des sujets les plus importants sur la route en Allemagne : les Baustellen.(le n est pas en gras parce que c'est la marque du pluriel en Allemand sur ce mot là, mais c'est pas le mot en soit. Voilà. Ca, c'est dit, c'était super important. C'était la minute culturelle de l'entrée, parce qu'il en faut bien une de temps en temps. Ouais bon, ok, je sais que vous n'aurez pas besoin d'une minute pour lire un mot ; mais ne chippotons pas. Avec toutes les extensions de la phrase, on y arrive peut-être enfin. Non ? Bon, peu importe.).

Alors, qu'est-ce donc que ce mot étrange ? Cela désigne tout simplement les travaux sur la route. S'il y a une chose à savoir sur les autoroute allemandes, c'est que pas mal de tronçons n'ont pas de limite de vitesse. Mais s'il y avait une deuxième chose à savoir, c'est que très souvent, vous y êtes à l'arrêt, parce qu'avec ces ^@\^@~\#*censuré* de travaux, ça créé des Stau (autre mot important, on s'en fout du pluriel), c'est-à-dire... des embouteillages :(

Ceci explique en partie pourquoi je suis arrivé si tard Vendredi...!
MAIS ! Il y a quand même un lot de consolation. Lorsque vous arrivez sur un de ces Baustelle (laissé en allemand exprès pour voir si vous avez suivi...), vous avez l'un de ces magnifiques smileys ! (alors, la photo n'est pas la mienne, mes smileys était jaune, mais j'ai pas pu en faire, je conduisais).



Ca, c'était un des miens que je viens de trouver sur Google. Et à la fin, y'avait naturellement un smiley tout content qui nous remercie de notre compréhension. Mouais. S'toi la compréhension :<


Nous passerons sur un week-end très calme, reposant, sans soirée vendredi ou samedi avec des milliards de personnes  et quarante deux milles trucs à faire par ailleurs dans le week-end (ces chiffres reflètent la très exacte réalité des choses, je n'ai pas pour habitude d'exagérer).

Les photos de ce très passionnant week-end seront données sur facebook et/ou de main à la main et/ou par pm, mais elles n'ont rien à faire sur le meilleur blog du monde. Bon, ok, de la région. Bon. Ok. De ma rue, ou tout du moins, de mon appart'.

Non content d'avoir fait 1200km sur le week-end, me revoilà parti pour des aventures passionnantes chez un client à Freiburg. Je ne passerais que rapidement dessus, malgré des mésaventures tragiques à propos d'une carte d'entrée de l'hôtel perdue, d'une histoire de boules de jonglages, ou de la fabuleuse histoire de la carte d'hôtel retrouvée. Tout ceci n'étant pas très intéressant, je me contenterais de laisser une ou deux photo de l'hôtel bien sympathique où j'étais, et du quartier de Freiburg / chez le client.

Cette chambre d'hôtel me change d'une certaine autre chambre d'un hôtel dont le nom est celui d'une chanson, ahah. Les deux urluberlus (ahaha, ça existe encore ce mot ?) comprendront :>








(toujours le bordel les carrefours allemand !)



Et pour finir l'entrée de chez le client ^^



Vous l'aurez peut-être remarqué sur certaines photos, mais les fontaines semblent populaires en Allemagne !

Le coin par ailleurs semblait très calme et sympathique.




Et voilà, ce sera tout pour aujourd'hui. Le sport, et le taf, c'était fatiguant (non, je n'essaie pas de passer de message subliminal sur le fait que je continue d'aller à la salle de sport), et il est donc temps de mettre un terme à cette entrée.

COMMENT CA, OUF ?!

Que la nuit vous porte conseille, et à plus tard,

Le pingouin blogueur.


Petits commentaires entre amis (ceci n'est pas une application Facebook)
yoshi;106 Kid
herrmikado
Alors bon, ok, je vais pas faire des entrées tous les jours mais il faut que je réagisse face à la calomnie dont certains auteurs de messages ont fait preuve - qui plus est, restés anonymes, probablement par peur des représailles.

Laisser des commentaires anonymes, c'est mal. Même si, d'après le style et tout, je parierais sur un ancien collègue qui a eu du mal à se mettre à Facebook et qui a du se marrer sur les pigeons, et dont je garderais au final l'anonymat pour sa sécurité personnelle - si c'est bien toi, ça ira pour cette fois, ce soir je suis Clément (non je n'ai pas changé de prénom).

Secundo, je suis dans le devoir de protester sur ce commentaire, car mon bureau est PRESQUE CLEAN. Ce qu'on ne voyait pas, c'est que le DEUXIEME ECRAN N'EST PAS EN BORDEL. Je suis en train (SISI, et non, pas en train, je suis bien assis à mon bureau) de ranger mon ordinateur (non, je le mets pas dans un placard, je fais juste du tri dans son contenu...) et d'utiliser l'ami Terrakado pour me faire des backups, utiliser des machines virtuelles, etc. (c'était la seconde geek du jour - blagues pourries et contenu informatique).

Donc, voici la preuve :



Quant aux post-its, c'est mon nouveau sens de l'organisation. Ca marche, à moitié, un peu, presque.

Le code, c'était pas du java, c'était du PHP, nah.

Pour ce qui est du trou dans le mur, en voici la photo. Ce n'est pas si dramatique, mais c'est un peu con/chiant.
Pour rebondir (boing, boing, tout ça...) sur le commentaire qu'un BN a fait sur Facebook, il PEUT exister des trucs pour justement empêcher que des trous soient fait à un endroit... Ca ressemblait fortement à ça ! J'ai probablement donc bien choisi, genre, LE mauvais spot du mur.





Pour finir, une petite note d'attention au pokémon qui se cache dans les commentaires : tu vas pas t'y mettre toi aussi hein ! J'ai déjà assez envie d'essayer le jeu, alors viens pas en remettre une couche !!!
Je le prendrais sûrement un de ces 4, pour être honnête, mais là d'une part j'ai pas de thunes, et d'autre part, je sens que ça va être relou avec les serveurs FR / Allemands / Anglais, tout ça :<

Bref, c'était tout pour ce soir, je me devais de réagir aux innomables tentatives de décrédébilisa.... décribidil.... décrédibilisation éhontée dont font preuve certaines personnes.

Sur ce, bonne nuit, si vous aviez rien à faire et que vous êtes là en train de lire ce commentaire ce soir, et pis sinon, bonne journée, ou bon quoi que ce soit.

Le blogueur masqué.


P.S : si vous voulez les images en plus gros, rien n'empêche de les sauvegarder sur votre ordinateur avec un bon vieux clique droit->enregistrer sous. Et si ça marche pas, vous pouvez me les demander en direct.


Un gros pack de texte parmi d'autres !
yoshi;106 Kid
herrmikado
Holà, journaleux !

Bon bon bon, ça fait déjà plus d'une semaine, le temps passe un peu trop vite et malheureusement y'a encore des tonnes et des tonnes de choses à faire ici.

Alors, où s'était-on arrêté ?!
Ah ouais, ça devait être le jeudi 10 !

Hmm, que dire, que dire ; y'a déjà eu trop de choses et ça se confond pas mal dans ma tête :<

On a fait une petite marche dans la ville le week-end qui a suivi ; j'en ai ramené quelques souvenirs pour vous. Quelle générosité, je m'épate !

Ca, c'est la fameuse rue piétonne, on a mis du monde pour la photo pour faire genre mais en fait y'a moins de monde en général.




Comme on peut le constater, on trouve, comme partout, des McDonalds. A part ça, y'a un peu de tout, beaucoup de rien, surtout quelques magasins de fringues, de téléphone et de bouffe.

Ca, c'est une des rues un peu en retrait. Derrière, on peut voir une des 39823897 églises qui sont toutes de la même couleur, et architecture. Z'ont dû avoir un problème avec la notion d'originalité à l'époque.

Là, comme je le disais à notre compatriote pirate lors de sa visite en Allemagne (une petite pensée pour le Pirate's Day, ceci étant), Alex a l'air d'être très à la mode ; on en trouve partout...



Une fontaine bizarre d'eau chaude naturelle étrange ; les gens viennent en prendre dans des bouteilles. Il paraît que c'est bon, mais avec modération ou ça devient nocif. J'ai pas essayé, j'ai pas confiance dans de l'eau qui rend la déco orange.



Les Allemands ont le sens de l'art, encore plus qu'à Barcelone. Ca, c'est dit. En voici une preuve flagrante.



Ca, c'est le quelque-chose-qui-a-avoir-avec-la-politique-il-me-semble. Comme toujours dès qu'il s'agit de politique, on peut voir les nuages qui arrivent pour annoncer la tempête ; mais sinon ça va, c'est plutôt agréable comme coin.



Les jours passent et à dire vrai on prend déjà le train train quotidien. Enfin, pas celui-là.



Toujours le parc, plus dedans maintenant.



Allez, une petite devinette.

Quel est le lien entre les échecs et un parc....?














La réponse ici :




Oh, attendez, gros plan caméra siou plaît !!! J'ai cru voir... j'ai cru voir... Ah mais oui, on est bien en Allemagne !



Une magnifique photo du Rhin :



Euh, c'est une blague hein ? J'espère que personne y a cru quand même...

Plus ou moins private joke, Monsieur Motus a été aperçu en train de vendre des tapis et des meubles.



Revoilà notre fameuse église identique aux 2 ou 3 autres qui sont autours. Toutes oranges, ils ont du faire une fixation sur cette couleur dans cette ville.




Et autour des églises... OUAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAIIIIS, C'EST LES MÊMES !!! A part peut-être l'accent, et le fait qu'ils aient plus souvent des pattes j'ai l'impression (à vérifier).



Le style des maisons est pas si mal, à quelques rues de notre rue pourrie, en fait. En fait, c'est stylé ;)




Petite pensée pour une ancienne collègue dont le prénom commence par F et finit par E. Si tu lis ces lignes, cette photo t'es dédicacée et a été faite juste pour toi !




Il me semble que c'est ce qu'on appelle la Luftwaffe - du moins c'était une vraie armée qui prenait son envol à quelques centimètres de nous.

Je crois que je l'ai déjà présentée mais c'est pas grave, ça c'est notre mairie.



Sushi all you can eat, un de ceux avec les wagons de sushi qui tournent, si vous passez un jour je sais déjà où vous entrainer :P
Bon, en toute honnêteté j'ai essayé encore aucun des restos, à part les Eis Kaffees parce que c'est cheap, à cause de ruine totale et factures impayées.
Par contre, hors sujet, y'a un p'tit magasin qui fait des bonnes pizzas pour 5€ en dessous de chez nous, pratique quand on a faim et la flemme ; pas cher et bonne, à un escalier de distance, que demande le peuple !




Et voilà pour la petite sortie du samedi qui, ma fois, m'a permis de faire un break. J'ai également des vidéos sympas de gars qui font des trucs sympas (ça vous donne une idée précise, c'est bien) mais ça sera pour plus tard.
Parce que oui, en fait, la triste vérité c'est que j'ai bossé tout le samedi. Voici une photo prise en flagrant délit de travail, alors que je faisais une belle grimace du style "ouais ouais je travaille là, m'embête pas !". Quel crapule ce mikado !




Le dimanche arrivant, je me disais qu'un peu de repos serait pas de refus. Mouais.
C'était sans compter sur les cartons à virer pour faire un peu de place et tout. Allez, hop, le dimanche passe comme un éclair et nous voilà tristement de retour au lundi.

Enfin, pas si tristement ; j'avais du boulot marrant à faire.

Je ne vais pas faire un détail de la semaine : réunions (en allemand, toujours, et avec toujours aussi peu de succès), travail à droite, travail à gauche, des courses à Ikea le lundi soir pour acheter encore plus de trucs, et...
 

Ah si, ça ça mérite d'être mentionné. Pour ceux qui ont suivi sur Facebook, le coup de la salle de sport était bien sûr un fake !!! n'était bien sûr pas un fake ! (désolé pour la rature, j'ai du mal à y croire).
D'ailleurs, on y retourne demain soir. On va essayer de tenir un rythme de deux fois / semaine.

Sur la fin de semaine, ô joie, ô désespoir, les derniers meubles arrivent, ainsi que nos pièces de rechange pour notre lit toujours en kit dans la chambre. Ouais, donc, parlons-en de ces pièces : ils nous ont envoyé les mauvaises, AAHHAHAHA !
Bah tant pis, on est plus à deux ou trois mois près.

Et nous arrivons enfin à un week-end reposant et joyeux nouveau jour de montage de meuble. Quelques images au fur et à mesure :


 





Bon alors là on pourrait croire que c'est elle qui fait tout et que je sers qu'à prendre les photos (de toute façon, je sers qu'à prendre des photos, ça c'est dit. Peut-être quelqu'un reconnaîtra-t-il cette dédicace ?), mais en fait c'est pas tout à fait ça. Pas tout à fait (juste un peu).

Voilà pour les photos et pour la semaine.

Ah mais non, il reste le bonus track. Le sujet : Comment obtenir une plaque d'immatriculation allemande et avoir le droit de se garer légalement dans les rues de Wiesbaden ?

J'ai expérimenté pour vous, et voici le guide de cette quête ma fois à rallonge.

1/ Allez à la mairie (celle-là même avec l'église orange). Là-bas, ils vous diront que ce n'est pas eux qui s'occupent de ça, mais un autre service qui se trouve à une dizaine de kilomètres, dans un autre quartier de Wiesbaden.

2/ Rendez-vous au dit service. Là-bas, ils vous diront que le véhicule doit passer au contrôle technique allemand, même s'il vient d'être fait en France. Ca tombe bien, y'en a un à côté. Petite parenthèse, vous avez une chance aléatoire de rater la quête selon le résultat de l'étape suivante. Sur le papier qu'on nous donnera, il y aura des nombres à vérifier. Si on est gagnant, on a le droit à notre plaque. Sinon, il faut tout recommencer et négocier directement avec le service d'une ville à 80km de distance.

3/ Allez au contrôle technique (au "Tuf" qu'ils disent, j'pensais que c'était le mot équivalent mais en fait ça a l'air d'être le nom des garages qui font ça). Là-bas, ils vous diront qu'ils vont fermer mais qu'on peut repasser Samedi, car les autres jours ils ferment à 6h, ce qui est trop tôt même avec mes horaires actuelles. MAIS, après un regard rapide à une plaque en métal bizarre (la plaque qu'est bizarre, pas le métal), il nous demandera d'aller prendre des infos supplémentaires sur la voiture au garage peugeot qui est un peu plus loin. Allons-y.

4/ Après vous avoir regardé comme des psychopates, le vendeur comprendra finalement de quoi il s'agit lorsque le mot "voiture-étrangère" sera prononcé. Nous obtenons un numéro, que nous devons toujours appeler, pour obtenir on ne sait pas quelle info.

5/ La prochaine étape sera de récupérer un papier de Peugeot-Allemagne, puis de retourner au Tuf et enfin au service d'immatriculation, pour enfin obtenir vos deux items : la plaque d'immatriculation (appuyez sur B pour équiper) et la carte de parking dans Wiesbaden (objet très utile pour éviter de payer des parkings ceci dit pas si cher). Attention, il est possible de se parquer sans cette carte, mais dans tous les cas, carte ou pas, il n'y a pratiquement jamais de place.

Allez voir ailleurs si vous pensez que j'ai joué à trop de jeux vidéos dans le passé, je vois vraiment pas ce qui peut vous faire dire ça.

Allez, c'est presque fini, courage.

Les derniers évènements du jour, c'est un échec critique en me servant pour la première fois d'une perceuse. Echec critique, donc, résultant en un espèce de trou dans le mur inutilisable et pas beau,  ceci après avoir endommagé une fois de plus le papier peint (et le sol aussi, je sais toujours pas comment). Je sens que quand on quittera l'appart', on va en avoir pour cher de réparation et entretien.

Je pense que j'ai choisi le seul endroit dans tout le mur qui est en acier trempé ; la perceuse a légèrement dérappé à la fin ça a laissé un gros trou juste au dessus du mini trou que j'ai pu creuser... ce qui me fait penser que ce spot particulier est indestructible. Dans tous les cas, le trou est absolument inutilisable ; maintenant je sais pourquoi j'étais pas chaud du tout pour le faire.

ET VOILA, LA TORTURE EST FINIE POUR AUJOURD'HUI !
Oops, il est tard, il est temps que je me couche si je veux dormir 7h... AHAAH ! à l'époque, ç'aurait été plutôt 6h quand il était aussi tard et puis bon, j'étais chez moi à 17h30 today, c'est quand même un autre rythme.

Bref bref, je souhaite une bonne soirée à presque tous les gens qui auront lu ça, même si à cause de certains j'risque de rêver d'Aion et être dégouté parce que je veux y jouer aussi, et puis j'vous laisse un prochain message un de ces 4 !

Bye !


Tadaaaaaaaaa !
yoshi;106 Kid
herrmikado
Ouais bon, j'vais faire plus court hein, faut pas exagérer non plus.
Surtout que j'avais plein de blagues à raconter mais j'les ai oubliées entre temps... è.é

Bon, j'ai pris quelques photos du taf, les voilà.

Alors, ça, c'est la meilleure voiture du monde prise entre deux voitures toutes moches de mes collègues.




Ca, c'est un building tout carré mais bien sympathique que certains d'entre vous ont déjà visités :P Et, oui, c'est mon lieu de travail.



Y'a notre nouveau logo que je ne commenterais pas tout en haut du building héhé.



Et l'accueil en bas est plutôt classe :o



Et enfin, voilà mon bureau. Comme dirait le ranger : "Ettt voilààà, c'est déjà l'bordeeeel". Et puis y'a mon écran tout beau, le plus grand de la boîte actuellement, me demandez pas pourquoi, je sais pas. Apparemment ils ont décidé de me gâter, espérons que ça cache pas quelque chose :>



Là y'a un collègue, pis comme on peut le voir, c'est tout vert derrière et ça fait plaisir !



Enfin, une petite vue du village local, Taunusstein, où y'a des maisons bleues, rouges, et jaunes par endroit, j'essaierais de prendre ça en photo à l'occasion :p



Et pour finir cette tournée de photos, deux photos de notre """magnifique rue""" avec ses voitures folles, ses camions qui s'arrêtent n'importe où et tout. J'essaierais de prendre une photo à un moment où y'a une situation marrante à l'occasion... et ça devrait pas être dur :Q





Et voilà pour aujourd'hui !

C'est avec beaucoup d'émotions (ou pas) que je vous laisse vaquer à vos occupations ; et que je vous dis à la prochaine !